2000 : Le C.N.P.A. a présenté à Madame Magda Aelvoet, Ministre de la Santé Publique ayant le bien-être des animaux dans ses compétences, ses 14 revendications au sujet de la loi du 14 août 1986, modifiée par celle du 4 mai 1995. Le C.N.P.A. fête son 25ème anniversaire.

2001 : le C.N.P.A. lance une pétition pour insister auprès du Ministre de la Santé Publique de veiller à ce que le respect de la loi sur le bien-être animal soit sévèrement contrôlé sur tous les marchés aux bestiaux du pays. Le 13 février une délégation du C.N.P.A. est reçue au cabinet du Ministre concerné afin d’y remettre les 26.000 signatures réunies.

2002 : La proposition d’ordonnance, relative à la stérilisation des chats errants pour la Région de Bruxelles-Capitale a enfin été adoptée. Le Dr Bernard Guillaume, vice-président du C.N.P.A., a remué ciel et terre pour obtenir cette décision.

2003 : Le C.N.P.A. assiste au Sénat à une conférence de presse concernant la composition du Conseil du Bien-être animal au sein du Ministère de la Santé Publique.

2004: Suite aux diverses réunions auxquelles le C.N.P.A. a participé, concernant la réglementation pour les animaux de cirques, un arrêté royal a été publié au Moniteur Belge. Celui-ci est malheureusement cassé par le Conseil d’Etat. Un nouveau projet de loi est réintroduit.

2005 : Le C.N.P.A. existe depuis 30 ans!
La Loterie Nationale accorde un subside au C.N.P.A., qui doit à son tour le partager entre ses associations membres ayant un refuge.
Le C.N.P.A. lance une pétition pour la stérilisation des chats errants.
Le C.N.P.A. adapte ses statuts à la nouvelle loi sur les A.S.B.L. Ceux-ci sont déposés au Greffe du Tribunal de Commerce.
Le nouvel Arrêté Royal pour la protection des animaux dans les cirques est publié le 12 septembre au Moniteur Belge.

2006
Le 20 septembre 2006 : Signature de la Charte pour le Bien-être des animaux de ferme aux ‘Serres Royales de Laeken.
Ceci est une initiative de la Fondation Prince Laurent qui veut ainsi apporter sa contribution à l’amélioration des conditions de vie des animaux de ferme.

M. René Votion (APMA), Son A.R. le Prince Laurent, Marc Boussy, notre président, Léon Dutilleux, notre secrétaire-général et Marleen Elsen, notre vice-préidente.

Par cette charte, les différents acteurs concernés, sont liés : agriculteurs, commerçants, transporteurs, abatteurs, distributeurs, consommateurs, protecteurs des animaux et les autorités gouvernementales compétentes. Le Conseil National de la Protection animale a participé activement à la rédaction de cette charte.

Cette Charte intersectorielle et équilibrée, résultat de longues discussions, a été officiellement signée le 20 septembre 2006, par tous les participants dont notre président de l’époque, Marc Boussy.

En décembre, le C.N.P.A. fut présent au 20ème anniversaire de la loi du 14.08.1986 (bien-être et protection des animaux).
Ce jour-là, au Sénat, le 20ème anniversaire de la loi du 14 août 1986 relative à la protection et au bien-être des animaux fut célébré en séance solennelle.
En présence de ses A.R. le prince Laurent et la princesse Astrid, Madame Anne-Marie Lizin, présidente du Sénat, monsieur Herman De Croo, président de la Chambe, le sénateur honoraire Roland Gillet, initiateur de cette célébration solennelle, de nombreux discours ont été prononcés par d’éminents politiciens, pour qui la protection des animaux n’est pas un vain mot.

Des représentants de nombreuses associations de protection des animaux, dont le C.N.P.A., y ont été invités.
Dans les différents discours, une attention particulière a été accordée aux progrès réalisés dans le domaine de la protection et du bien-être des animaux au cours des 20 dernières années, mais aussi au travail important qui reste à faire dans les années à venir.

Fête des animaux (à l’occation de la journée mondiale de l’animal – 4 octobre) au Parc Josaphat – dimanche 1er octobre 2006

2007
Plus de 150 associations pour la protection des animaux, dont également le C.N.P.A., réunirent leurs forces pour obtenir en un court laps de temps, pas moins de 133.390 signatures pour obtenir l’interdiction de la vente de chiens et de chats dans les magasins d’animaux. Ces signatures ont été transmises aux différents partis de la majorité et de l’opposition le jour du vote à la chambre.

Mai-Juin
Le C.N.P.A., en collaboration avec d’autres associations pour la protection des animaux, décide de créer, en vue des élections, un site Internet où il sera possible de trouver toutes les informations des politiciens sensibles à la cause animale. Cette action comprenait également une campagne d’affichage dans les médias.

2009

Janvier : Réalisation de l’affiche “Un animal n’est pas un jouet”, dans le but de lancer une action fin novembre (Saint-Nicolas, Noël…).

Février : Chasse aux chats : Trois administrateurs du C.N.P.A. ont rencontré monsieur Benoît Lutgen, ministre wallon pour le bien-être animal. Le ministre nous a promis d’étudier le problème et demandera une étude qui devrait déterminer combien de chats errants vivent sur un certain terrain de chasse, quels dégâts ils occasionnent à la faune et quelles alternatives peuvent être trouvées dans le respect du bien-être animal pour remplacer la chasse.

Avril : L’Arrêté royal du 18 mars 2009, en remplacement de l’A.R. du 27 avril 2007, concernant les conditions d’agrément des établissements pour animaux et des commerces d’animaux, est publié au Moniteur Belge le 1er avril.

Octobre : Un représentant du C.N.P.A. participe à la journée d’étude “Animaux en prairie”, organisée par le Ministère, section Bien-être animal.

fr_FRFrançais
nl_NLNederlands fr_FRFrançais