1er mars 1975 : signature à Bruxelles, de l’acte de fondation du C.N.P.A. Le mérite principal en revient à feu le Comte Anthony van Zwaren de Zwarenstein qui, après bien des démarches, parvint à grouper la majorité des sociétés protectrices de Belgique.

Le Comte van Zwaren de Zwarenstein (à.g.), fondateur du CNPA, et M. Marc BOUSSY

2 juillet 1975 : nouvelle loi qui apportait deux améliorations substantielles à la loi de 1929 : les mauvais traitements infligés à un animal ne devaient plus être « excessifs » pour être punissables et l’abandon d’un animal était reconnu comme une infraction.

1976 : Création d’un comité scientifique qui se réunit chaque mois.

1977: Le ministre Lavens créée un groupe de travail au Ministère de l’Agriculture, auquel participèrent 3 administrateurs du C.N.P.A. Ce groupe de travail avait pour mission de « proposer des mesures en relation avec l’importation et la possession d’animaux de compagnie et d’animaux sauvages ou exotiques ».

Septembre 1977 : Publication du premier « LIVRE BLANC DE LA PROTECTION ANIMALE », une approche scientifique des problèmes en rapport avec le bien-être des animaux.

1979: Un second « Livre blanc » est édité. Une approche juridique cette fois de la protection animale. Cet important travail fut réalisé par plusieurs juristes dont le Professeur B. Bulthé de la « Vrije Universiteit Brussel ».
Ce deuxième Livre blanc fut surtout distribué, à grande échelle, dans le milieu juridique et les facultés de droit des universités.

fr_FRFrançais
nl_NLNederlands fr_FRFrançais